Devenir toiletteur canin freelance

Vous aimez les chiens ? Vous êtes à la recherche d’un métier qui vous passionne vraiment ? Songez à devenir un toiletteur canin. Et pour gagner plus de liberté dans vos actions, devenez un toiletteur canin freelance. Si l’idée vous tente, les quelques lignes qui suivent vont vous être très utiles.

devenir-toiletteur-canin-freelance

La mission principale d’un toiletteur canin

En gros, le métier du toiletteur canin consiste à entretenir l’hygiène et l’esthétique des chiens suivant les recommandations de leur maître. Pour ce faire, il est amené à nettoyer le chien et à prodiguer des soins divers pour embellir son apparence extérieure. Après une séance de toilettage, le chien doit être propre et avoir un air bien soigné et stylé. Il faut savoir qu’un toiletteur canin n’est pas autorisé à apporter des soins et traitements médicaux aux chiens.

Les tâches quotidiennes d’un toiletteur canin

En général, le toiletteur canin s’occupe du bain, de la tonte, de l’épilation, du séchage et du brossage du pelage de l’animal. Il prend soin des yeux, oreilles, dents et aussi des griffes. Puis, il s’affaire à enlever les impuretés et les parasites externes. Ensuite, certains maîtres peuvent demander un petit massage ou une coupe spéciale pour leurs toutous. À la fin, le toiletteur donne des conseils et des recommandations au propriétaire sur les soins particuliers à effectuer une fois à la maison.

Les tâches supplémentaires pour un toiletteur canin freelance

Quand on a décidé de travailler pour son propre compte, il faut s’adonner à d’autres tâches supplémentaires. Ce choix demande beaucoup de travail. En effet, on doit aussi s’occuper de toutes les démarches administratives et de la partie logistique (stocks et commandes). Mais en plus, il doit gérer le système marketing avec les publicités tout en tenant les comptes de sa petite entreprise.

Les compétences requises pour devenir un toiletteur canin freelance

Comme tous les toiletteurs canins, celui qui travaille en indépendant doit posséder des connaissances approfondies sur les races canines. Il doit avoir une parfaite maîtrise des matériels comme les ciseaux ou les tondeuses. Des notions d’esthétique seront un plus dans ce métier. Mais, il est aussi très important d’avoir une bonne base sur la gestion d’entreprise et le marketing.

Le parcours à suivre pour devenir un toiletteur canin freelance

Pour pouvoir exercer le métier, il faut d’abord suivre une formation spécialisée dans une école de toilettage. Ceci peut se faire dans l’un des centres habilités à délivrer le Brevet National de Toiletteur Canin ou BNTC. Elle dure deux ans. Ou bien, on se forme en milieu professionnel et on passe les épreuves terminales pour obtenir la Certification de Toiletteur canin et félin (CTM).

Mais une formation à distance vous permet également d’accéder à ce métier. Avec l’un de ces certificats en poche et les fonds financiers nécessaires, vous pouvez maintenant envisager d’ouvrir votre propre boîte de toilettage de chiens.

Déclarer son activité de toilettage canin indépendant

Il n’y a pas de déclaration à faire si on souhaite ouvrir son propre cabinet de toilettage canin. Le justificatif de connaissance n’est pas demandé pour ce genre d’activité. Toutefois, il faut procéder à l’enregistrement de votre petite entreprise auprès du CFE. Après quoi, vous recevrez un numéro d’immatriculation.

Le matériel nécessaire pour un cabinet de toilettage indépendant

Comme vous serez à la fois le chef et l’employé, vous devez acheter vous-même votre matériel de travail. Il faut bien les choisir. Dans un cabinet de toilettage, il vous faut une baignoire pour le bain, un séchoir pour le séchage, des ciseaux et des tondeuses pour la tonte. Mais aussi, il ne faut pas oublier les serviettes, les peignes et les brosses pour lisser le pelage, les coupe-ongles, les shampoings et les produits corporels. Pour prodiguer des soins à domicile, il vous faut une boite à outils du toiletteur avec les accessoires nécessaires et une table de toilettage pliable.

Les avantages d’être un toiletteur canin freelance

Le principal avantage en travaillant en freelance est que vous êtes maître de votre emploi du temps. Vous êtes libre de gérer comme bon vous semble vos rendez-vous. En travaillant en indépendant, le stress et les pressions sont limités. On se débarrasse des collègues frustrants et envieux. On largue le boss sévère et pénible. Mais aussi, vous pouvez profiter directement du fruit de votre travail. Vous serez clairs dans vos comptes. Le petit plus est que vous pouvez choisir vous-même la déco de votre salon.

Les inconvénients d’être un toiletteur canin freelance

Travailler en freelance comme étant un toiletteur canin n’est pas une partie de plaisir. Vous devez tout gérer en même temps. Entre les différents rendez-vous au cabinet ou à domicile et les tâches liées à l’administration, vous risquez de vous épuiser à la fin de la journée. Il faut bien planifier tous les travaux pour ne pas se perdre et se décourager à la longue. Ensuite, le côté marketing demande beaucoup d’imagination et de ferveur. En effet, trouver des clients est une tâche très difficile quand on travaille tout seul.