Le métier de toiletteur canin est-il fait pour vous ?

Le chien est le meilleur ami de l’homme. Et prendre soin de leur compagnon fidèle fait leur plus grand bonheur. Toutefois, pour de nombreuses raisons à ne citer que les contraintes temps ou tout simplement pour obtenir un résultat parfait, il préfère léguer cette tâche à un spécialiste, dont le toiletteur canin. Vous souhaitez en devenir un ? C’est tout à fait possible. Toutefois, avant d’aller plus, découvrez à travers les paragraphes qui suivent si ce métier est fait pour vous.

metier-toiletteur-canin

Les tâches du toiletteur canin

Le toiletteur canin prend soin du chien en veillant sur son hygiène et sur son esthétisme.

En exerçant ce métier, vous allez :

  • Brosser les poils du toutou qui vous est confié pour éliminer ses poils morts ;
  • Traiter les puces s’il y en a ;
  • Epiler et nettoyer ses oreilles pour assurer une bonne aération du conduit auditif ;
  • Nettoyer ses yeux pour préserver la propreté de ses organes ultra-sensibles,
  • Couper ses ongles pour que celles-ci ne le gênent lorsqu’il marche,
  • Brosser ses dents pour prévenir le tartre et les mauvaises odeurs,
  • Démêler aussi ses poils pour retirer les nœuds,
  • Le laver pour son confort et bien-être,
  • Et enfin le faire sécher.

Les soins octroyés sont en fonction de la demande du propriétaire. Et pour les assurer, le toiletteur canin doit connaitre parfaitement la morphologie et l’anatomie des races de chiens qu’il va toiletter. Il doit maitriser la technique de toilettage propre à chacune d’elle. Si vous vous occupez par exemple d’un chiot ou d’un petit chien comme un Chihuahua, cela demandera moins de temps de travail en termes de manipulations, par rapport un chien plus grand.

Dans ce métier, le sens commercial est également indispensable. En effet, pour avoir des clients, il vous est indispensable de savoir bien les accueillir avec un sourire ainsi que leurs chiens.

Mais le métier du toiletteur canin ne se limite pas aux soins esthétiques des chiens. Il vend également des produits cosmétiques et des accessoires pour chiens (colliers, jouets, tables de toilettage, baignoires, séchoirs, tondeuses…). Le toiletteur de chien veille à la bonne hygiène du matériel et à la propreté du salon, il se charge de bien vérifier ses outils avant de s’en servir.

Tout cela vous convient ? Poursuivez votre lecture.

Avez-vous les qualités requises pour devenir toiletteur canin ?

Tout le monde peut exercer le métier de toiletteur canin. L’envie de devenir toiletteur canin nait souvent d’un grand amour pour les chiens. Toutefois, un certain nombre de conditions est exigé au toiletteur pour la santé et la sécurité des chiens :

Ainsi, celui-ci doit être en bonne condition physique. En effet, les soins prodigués aux chiens, ainsi que les autres activités liées aux métiers tels les nettoyages des locaux et du matériel aux chiens se pratiquent continuellement debout. Par ailleurs, les chiens ont tendance à s’agiter pendant le toilettage. De ce fait, une certaine force physique est indispensable pour le maîtriser surtout pour les races de gros gabarit.

Le toiletteur canin doit également savoir bien manipuler, et avec précision les divers outils indispensables (tondeuse, ciseaux…). Un faux mouvement lors de la coupe ou de la tonde peut blesser l’animal et risque de le rendre nerveux. Il faut aussi une adresse dans l’application des produits utilisés. Il ne faut surtout pas mettre du shampoing dans les yeux du chien !

La patience et le sens de contact sont également nécessaires pour rassurer le chiens. Le toiletteur doit le mettre en confiance en faisant preuve de douceur. Il y a des chiens plutôt dociles et d’autres plus effrayants.

Il faut par ailleurs être créatif dans ce métier. En effet, de nombreux maîtres demandent au toiletteur de réaliser une coupe magnifique pour leurs toutous qui vont participer à des expositions canines ou à des concours. Le toiletteur canin doit donc savoir créer de nouvelles coupes en fonction de la morphologie du chien.

Le sens du commerce et de la gestion sont également primordiaux. C’est un métier qui nécessite de la communication et de la persuasion pour convaincre les clients à acheter des produits cosmétiques et de matériels de toilettage…

Trop compliqué ? Rassurez-vous, vous apprendrez tout cela grâce à une bonne formation.

Toiletteur canin, quels débouchés ?

Les diplômés peuvent également être embauchés comme employé de salon de toilettage, employé de clinique vétérinaire, aide-toiletteur, toiletteur en salon ou toiletteur à domicile travaillant pour le compte d’une société. Après avoir acquis de l’expérience, vous pourez exercer à votre propre compte. Si cette option vous intéresse, il vous faut seulement bien penser aux diverses contraintes qui pourraient éventuellement vous rendre la tâche difficile telles le coût lié à l’installation et l’implantation du local, son agencement, le stock des marchandises.

Alors, vous pouvez devenir toiletteur canin si vous disposez de ces qualités tout en aimant les chiens !

Devenir toiletteur canin
en formation à distance

formation toiletteur canin documentation gratuite