Toiletteur canin spécialisé
« Nouveaux Animaux de Compagnie » (NAC)

Une nouvelle vague d’animaux de compagnie pointe le nez. Nombreux sont ceux qui affichent un engouement particulier pour ces amis peu conventionnels. Iguanes, serpents, mygales ou hamsters, ce sont les Nouveaux Animaux de Compagnie ou NAC. Ils ont trouvé leur place dans certains foyers et aussi les salons de toilettage. Alors, comment doit-on procéder pour toiletter un NAC ? Existe-t-il des formations pour pouvoir prodiguer des soins à ces animaux ?

toiletteur-canin-specialisation-nac

Qui sont ces Nouveaux Animaux de Compagnie ?

Sont regroupés dans la catégorie des NAC, tous les animaux de compagnie appartenant à des espèces autres que les chiens et les chats. Le plus souvent, ce sont des rongeurs (souris, chinchilla, cochon d’Inde), des oiseaux (toucan, perruche) ou des poissons. Des fois, certains adoptent des lézards comme les iguanes ou des arthropodes comme les araignées. D’autres adorent les petits singes ou les furets. Les plus téméraires vont accueillir un serpent dans leur maison. La liste est longue. Et les maîtres sont à l’affût des nouvelles tendances en matière d’animaux de compagnie.

Toutefois, on ne peut pas adopter n’importe quel animal chez sois. Sachez que les NAC peuvent être subdivisés en deux catégories : les animaux domestiques et ceux qui ne le sont pas. La première catégorie regroupe les animaux dont l’acquisition ne requiert pas une autorisation de détention. Ce sont, à titre d’exemple, les lapins, les poissons rouges ou les gallinacés (poules, oies, canards…). La deuxième catégorie rassemble les animaux jugés dangereux (serpents, scorpions) et ceux qui sont protégés (certaines espèces d’oiseaux, hérissons). Il est impératif d’obtenir au préalable un certificat de capacité pour l’entretien de ces animaux hors du commun.

Les soins indispensables pour les NAC

Comme les chiens et les chats, les NAC doivent être aussi toilettés. Chaque espèce nécessite des soins particuliers. Commençons par les oiseaux. Il est conseillé de leur donner une douche quotidienne. Mais aussi, il faut couper ses ongles, rogner son bec et ses ailes. Ces opérations se font que ce soit sur un canari ou sur une perruche.

Quant aux rongeurs, certaines espèces comme les souris effectuent elles-mêmes leur toilette. Par contre, un bain doit être fait tous les jours. Toiletter un rongeur revient aussi à la taille des griffes et à la coupe des poils en excès. Pour le brossage, il doit être fait quotidiennement pour les lapins et hebdomadairement pour les rats. Des fois, un traitement des puces doit être fait si votre animal est infesté.

Ensuite, si vous devez vous occuper d’un singe, sachez que leurs dents nécessitent des soins particuliers. Elles doivent être détartrées régulièrement. Puis, leurs ongles doivent être rognés et leurs cheveux brossés. Mais aussi, il faut penser à déparasiter l’animal. Puis, les gallinacés comme les poules ou les oies ont aussi besoin d’être toilettés. Il faut les laver et bien les sécher. Il est aussi nécessaire de tailler le bec et les griffes des poules. Un traitement contre les acariens et les puces est aussi indispensable.

Certains animaux peuvent être toilettés par leurs maîtres sans aucun problème. D’autres demandent l’intervention d’un spécialiste pour éviter tous désagréments. Si vous ne savez pas comment toiletter votre furet ou votre perroquet, pensez à les emmener chez un toiletteur. Ce dernier est doté de toutes les compétences nécessaires pour mener à bien le toilettage de votre animal de compagnie. Il peut même intervenir à domicile si cela lui est demandé.

Se former pour se spécialiser en toilettage des NAC

Pour ceux qui veulent se lancer dans le toilettage des animaux ou ceux qui détiennent déjà un salon, il faut savoir qu’une spécialisation en matière de toilettage des NAC existe. La formation est ouverte à tous. Elle permet d’assimiler toutes les connaissances nécessaires afin de maîtriser ce métier animalier.

 

Au fil du parcours, vous allez découvrir les bases du métier du toilettage animalier ainsi que toutes les démarches nécessaires pour vous installer. On vous renseignera sur toutes les réglementations qui régissent les NAC, englobant les droits et les obligations qui vous attendent. Ensuite, vous allez pouvoir distinguer les besoins fondamentaux de chacun de ces animaux.

 

Puis, toutes les techniques de toilettage vous seront détaillées. Vous serez préparés à maîtriser la taille et l’entretien des griffes, la taille des plumages, le bain ou la tonte du pelage. Mais aussi, l’anatomie et la physiologie des NAC n’auront plus de secret pour vous. Ainsi, vous serez en mesure de prodiguer les soins correspondants à la morphologie de chaque animal.

 

Vous serez aussi amené à approfondir certaines facettes des NAC. Entre autres, l’éthologie qui consiste à savoir l’origine et les comportements de chaque animal de compagnie, la nutrition et la parasitologie. Ces connaissances vous permettront de conseiller les propriétaires sur les soins esthétiques à apporter à la maison. En sus, le programme inclut aussi des cours de comptabilité, de bureautique et de gestion commerciale. Ces compétences sont aussi très importantes pour la réussite de votre futur métier.